AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chronologie historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin/ Maître du monde/ MJ à temps partiel


Messages : 597
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Chronologie historique   Sam 6 Sep - 23:42

Dans la presse : De la scission de l'Europe à l'avènement du Parti.


    13 juillet 2049 - Lorsque tout commence.

    « C'est officiel, la France et l'Allemagne claquent la porte de l'Union Européenne. Depuis trois jours, les représentants des différents pays membres de l'Union s'étaient rassemblés en congrès exceptionnel à Bruxelles afin de répondre à l'ultimatum posé par les co-fondateurs de l'Union : la France et l’Allemagne, respectivement gouvernées par le président de la République François Lefeuvre et le Chancelier Alan Grüber. Leurs réclamations étaient pourtant claires : les portes de l'Union devaient rester fermées et les frontières se stabiliser si l'Union voulait posséder encore un semblant de cohésion. Selon eux, cette dernière chancelait à cause de l'entrée très contestée de petites pays trop peu développés dans l'Union, freinant ainsi la croissance de ses membres qui avaient déjà eux-mêmes affaire à la terrible crise. Et malgré l'énorme pression exercée sur les représentants des différents pays de l'UE, les tentatives de corruption, les chantages et les menace dirigés par la France et l'Allemagne, le vote a finalement été, hier, majoritairement contre les requêtes de ces derniers, signant ainsi leur départ définitif de l'UE. »

    Article paru le 13 juillet 2049 dans le journal L'Univers.



    3 août 2049 - Les prémices.

    « Un nouvel état naît lorsque deux disparaissent. La France et l’Allemagne n'avaient déjà pas perdu de temps pour s’organiser à leur sortie commune de l'Union le mois dernier. En effet, en centralisant presque immédiatement leurs pouvoirs à Strasbourg, ville dont la situation géographique semble être parfaite pour une alliance non-officielle, les deux outsiders européens avaient fait aussitôt naître la rumeur de futurs accords qui tisseraient des liens forts entre les deux nations. Mais voici que les doutes s'envolent alors que les dirigeants respectifs des deux pays concernés ont levé le voile sur la nature de cette nouvelle collaboration en annonçant aujourd'hui au monde la création de L'Union Germano-Française. Les deux chefs d'État ont publiquement expliqué qu'il s'agirait d'un état fédéré basé sur le modèle allemand et que de nouvelles élections auront lieux dans un mois, temps pour les candidats de mener leur campagne afin de désigner le nouveau et premier Président de l’UGF. »

    Article paru le 3 août 2049 dans le journal L'Univers.



    3 Septembre 2049 - Un vainqueur.

    « Certes, le combat fut rude entre les différents candidats à l'élection présidentielle qui n'ont d'ailleurs nullement démérité. Mais aujourd'hui, si c'est dans la joie et un espoir retrouvé que nous célébrons la victoire de François Lefeuvre, c'est également grâce à votre soutien et à votre choix massif pour notre candidat que nous nous réjouissons. En effet, la majorité absolue cette patrie nouvellement formée qui est désormais notre. C'est dans le respect des droits, des individus et des points développés dans le programme de la campagne de Mr. Lefeuvre, que celui-ci s'engage, au nom de tous les citoyens de l'UGF, à sortir l'Union de la crise ! Tandis que l'UE, qui de façon obsolète s'obstine à garder cette appellation dénuée de tout sens aujourd'hui, s'enterre un peu plus dans l'endettement et les conflits au sein même des états membres, l'UGF est fière de vous présenter prochainement son plan de relance. Ne soyons pas surpris de la désorganisation de l'UE, on notera d'ailleurs que le Royaume-Uni n'a pas perdu de temps pour se tourner vers son éternel allié et ancienne colonie : les États-Unis. Symbole que le trouble et le manque de cohésion prédit par notre nouveau Président deux mois auparavant était bien réels. Les pays ayant votés contre les demandes de la nouvelle UGF en s'obstinant à vouloir aider les plus faibles, le regrettent aujourd'hui amèrement ! »

    Lettre de remerciement du Secrétaire Général du Parti de François Lefeuvre aux sympathisants du Parti.



    16 Janvier 2050 - Débuts stratégiques.

    « La campagne que nous lançons contre l'UE doit être un point final à son existence dans le sens où sa dislocation doit être totale après le coup que nous leur porterons. Vous n'êtes pas sans savoir la rancune de certains* quand au départ de nos deux pays et la création de l'UGF et je me doute qu'ils n'hésiteront pas à lancer leurs forces contre les notre si la crise continue ainsi. Nous n'avons donc pas d'autre choix que de casser cette alliance qui pourrait bien se retourner contre nous. Vous connaissez mon dicton préféré : diviser pour mieux régner. Et même s'il paraît un peu excessif, ni vous ni moi n'avons l'intention de briser le si beau projet que nous avons commencé à construire, n'est-ce pas ? Ainsi, c'est pourquoi je vous demande la collaboration de votre service pour la compagne de déstabilisation que mes hommes préparent. Il est prévu d'envoyer plusieurs émissaires à Prague, au sein même de leur nouveau siège afin de convaincre de quitter leur Union pathétique ceux qui commencent à douter de l'avenir de l'UE et à regretter la chance qu'ils ont laissé passer. »
    *sous entendu certains dirigeant des pays membres, on apprendra par la suite que Lefeuvre soupçonnait plus particulièrement le Président de l'Italie et de l'Espagne.


    Rapport d'une agence secrète sur une lettre datée du 16 janvier 2050 du Président Lefeuvre à Grüber.



    2 Février 2050 - « Guerre propre ».

    « La guerre éclate ! Ce matin le monde reste stupéfait par la nouvelle. Hier soir l'UE a déclaré ouvertement la Guerre à l'UGF en ouvrant les silos à missiles polonais et espagnols, délivrant une cinquantaine d'ogives dont le but était clairement de toucher différentes villes de l'Union Germano-Française. Paris, Strasbourg, Berlin et Munich auraient été les villes visées mais les rafales de l'armée de l'air ont pu abattre en vol les missiles avant qu'ils ne touchent le sol. En représailles, François Lefeuvre a immédiatement ordonné une riposte et un déploiement des troupes aux frontières afin de les protéger de toute tentative d'invasion. Le Président a déclaré qu'il regrettait « le comportement absurde et irréfléchi » de l'UE. Rappelons que l'UE avait déjà fait emprisonner des émissaires Franco-Allemands à la fin du mois dernier. Lefeuvre a ajouté qu'il était « partisan d'une guerre propre » qui laisserait à l'écart les civils. Pour finir, il a répondu à l'appel du Président Américain qui, dans la nuit, invitait le reste du monde à ne pas intervenir en Europe, en affirmant que celui-ci était bien trop occupé à ces petites « guéguerres pétrolières et [que] les affaires de l'Europe ne regardait qu'elle ». N'oublions pas que les États-Unis on toujours dix milles hommes au Moyen-Orient et un contingent de trois milles hommes en Asie. »

    Article paru le 2 février 2050 dans le journal L'Univers.



    8 Février 2050 - Guerre-propre et mains sales.

    « Alors que nos autorités proclamaient d'un ton rassurant et confiant une guerre-propre et juraient haut et fort qu'aucun civil ne serait pris dans les feux croisés de ce conflit aberrant, je les invite aujourd'hui à venir compter le nombre de camps de réfugés ainsi que celui des blessés et des morts chez nos chers compatriotes comme chez nos pseudo ennemis. Alors qu'aujourd'hui je me sens davantage menacé par les mensonges et les actes de mon propre gouvernement que par mes voisins civils qui observent les mêmes dégâts et la même souffrance. De plus, je n'éprouve que du dégoût envers nos dirigeants qui ne voient dans ce conflit que l'occasion de tester leurs nouveaux joujous de merveille technologique ! En tout cas, les victimes, elles, seront d'avis que les prouesses de l'armement en termes de destruction massive sont une véritable réussite ! »

    Article paru le 8 février 2050 dans le journal satyrique L'Autopsie.



    15 Février 2051 - Une glorieuse victoire.

    « Un an que dure la guerre contre nos ennemis et voilà une nouvelle qui devrait tous nous réjouir car elle marque une nouvelle faille parmi les nombreuses que compte déjà l'Union Européenne ! Aujourd'hui a été annoncé officiellement le départ de l’Italie, de l’Espagne ainsi que du Portugal de leur ancienne alliance. Conscients de leurs erreurs passées, ils ont finalement tourné le dos à l'UE avant de capituler devant nos armées. En signant la fin de la guerre, ils ont également accepté de se joindre à l’UGF pour arrêter les offensives incessantes de l'UE. Déjà à Strasbourg on parle, au delà d'une nouvelle alliance, d'élargir les frontières de l'UFG qui, selon nos sources, deviendrait la Nouvelle-Confédération. »

    Article paru le 15 février 2051 dans le journal pro-gouvernemental L'Associer.



    3 Mai 2051 - La naissance.

    « Jour de fête ! Afin de fêter la création officielle de la NC, ce jour du 3 mai sera dorénavant un jour national célébré par une journée de congés et de liesse. Déjà les festivités se préparent ici à Strasbourg et dans toutes les villes de la Nouvelle-Confédération et c'est l'occasion de rappeler aux citoyens que c'est aussi pour se présenter plus fort face à l'ex-EU qu'il est important de rester unis derrière nos dirigeants et nos soldats. »

    Article paru le 3 mai 2051 dans le journal pro-gouvernemental [i]L'Associer
    .



    23 juin 2051 - Le Parti en marche.

    « La guerre dans laquelle notre nation est engagée n'a plus de fin, elle devait être rapide et « propre » comme le répétait inlassablement nos hommes politiques qui n'avaient alors que ce mot à la bouche. Maintenant, leur mot d'ordre est l'union car ils ont besoin de vous, d'un troupeau silencieux et docile, pour rester confortablement assis sur leurs sièges dorés et continuer leur petite guerre insensée ! Voilà trois mois que le Parti a vu le jour et toujours nos adhérents sont plus nombreux. Ils sont la preuve que quelque chose cloche et que le gouvernement actuel ne peut répondre à leurs attentes. Où est la démocratie si le gouvernement dit noir quand le peuple dit blanc ?! C'est à nous de dire à nos dirigeants comment ils doivent agir et non l'inverse ! La guerre ne signifie plus rien aujourd'hui et pourtant combien d'hommes, de femmes et d'enfant continuent à en subir les conséquences ? Nous faisons face à un gouvernement réactionnaire qui ne pense qu'à ses intérêts et demande à son peuple de se taire quand c'est leur vie et leur confort qui sont en jeu. Nous avons le droit de parole et de protester. Montrons-leur que la Nouvelle-Confédération se voulait être un havre de paix prospère alors qu'aujourd'hui la crise fait toujours rage ! Exigeons du changement, exigeons la fin de la guerre ! »

    Discours de Francis Dinkel.



    25 octobre 2051 - Désillusion.

    « Sans voix. C'est sans surprise, je crois, que nous découvrons aujourd'hui le résultat des scrutins de l'élection exceptionnelle réclamé par nos citoyens, largement encouragée par le leader du Parti, Francis Dinkel, qui grâce à ses belles paroles n'a pas eu grand mal à obtenir les votes de ses concitoyens. Pourtant, comment expliquer qu'alors qu'il appelait à la fin de la guerre il semble aujourd'hui avoir tant de mal à rappeler nos troupes qui se trouvent encore dans les pays Balte et Slave ou les combats font rage. »

    Article paru le 25 octobre 2049 dans le journal satyrique L'Autopsie


Dernière édition par Admin le Dim 21 Fév - 0:53, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strenghtandfaith.forum-actif.net
Admin
Admin/ Maître du monde/ MJ à temps partiel


Messages : 597
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Chronologie historique   Lun 23 Aoû - 20:37

De l'arrivée au pouvoir de Livingstone à aujourd'hui



    7 Mai 2079 :

    Joane Livingstone, 21 ans est née avec le début de la scission de l’UE. Elle s’engage très tôt dans le Parti extrémiste qui gouverne maintenant depuis près de trois décennies. Rapidement elle en devient un membre éminent pour finalement devenir le bras droit de Dinkel qui place cette petite aux ambitions respectables sous son aile. Son jeune âge ne l'empêche pas de faire carrière, elle qui se montre bien plus au fait de la politique de l'Etat que d'autres et c'est sans surprise qu'elle est nommée Ministre de l'Intérieur à 20 ans. Mais la jeune demoiselle veut bien plus que la place qu'on lui a offerte. Sans aucun scrupule, elle organise l’assassinat de son mentor un an plus tard et prend la tête du pouvoir le 7 mai.


    8 Mai 2079 :

    Le lendemain de la mort d’un titan adulé par la population, Livingstone fait un discours public magistral à Paris où elle émeut la foule rassemblée pour l’occasion ainsi que les gens bien confortablement assis derrière leurs écrans. Elle fait des promesses magiques et sa beauté de même que sa douceur ne peuvent que rassurer les gens. Elle s'empare sans force du pouvoir « selon les désirs de son mentor » et ce pour un temps indéterminé. Elle a l'intention de sortir définitivement la Confédération de l’époque noire dans laquelle elle sombre depuis trop longtemps. Dans la jeunesse de Livingstone, la population y voit un espoir de renouveau et se sent confiant en l'avenir.


    Juin 2079 :

    L’état fédéral qu’est la NC devient officiellement l’Empire. Une série de décrets est votée pour organiser le nouveau pays. La capitale est transférée à Vienne, le gouvernement est réduit à son effectif minimum pour une meilleure efficacité, l’anglais devient la langue officielle et j’en passe...


    Mi-Juillet 2079 :

    Joane Livingstone s’autoproclame Impératrice Suprême sans la moindre résistance du peuple dans un premier temps. Elle présente sa nouvelle politique et ses divers projets tant territoriaux qu'économiques ou énergétiques. La population continue à la porter aux nues, voyant en elle celle qui les sauvera de la décadence. Sans que personne ne semble réagir, ce qui apparaît comme un régime tyrannique se met en place. Pas seulement au vu et au su de tous, mais qui plus est avec l'approbation, voir la bénédiction des citoyens de l'Empire.


    Août 2079 :

    Une résistance un peu plus organisé se fait sentir, faible et rapidement boutée, à sa tête : Abigail Foster, qui devient très rapidement un emblème de la rébellion contre la monté en puissance d'un régime totalitaire. Elle est alors qualifiée de terroriste voulant nuire à la nation, est activement recherchée et considérée comment une ennemie publique dangereuse qu'il faut arrêter à tous prix. A grand renfort de propagande et d'avis de recherche, toute personne soupçonnée d'avoir un lien avec les terroristes, ou soupçonnée d'actes terroriste est arrêtée. La population ne sait pas encore ce qui se passe pour ces gens, mais déjà les cellules se remplissent, les interrogatoires se multiplient, les actes de torture et les exécutions également.
    En parallèle de cette répression qui n'avait connu de pareille depuis bien longtemps, Livingstone emploie les grands moyens pour impulser une nouvelle vague de recherches dans la science, l’armement, la médecine, les nouvelles technologies (biotechnologie et nanotechnologie) et les énergies renouvelables. Elle considère qu'il est temps de passer à autre chose, de changer le monde et de placer son Empire à la première place...



    Octobre 2079 :

    Première politique d’expansion présentée par l’Impératrice : elle déclare une guerre ouverte dans le but de conquêtes pour augmenter les territoires de l'Empire et en étendre les bénéfices.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strenghtandfaith.forum-actif.net
 
Chronologie historique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Limonade: un berceau historique méconnu
» VIDEO Historique , ha la nostalgie.
» L''historique de ma bande
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Problème sur la chronologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRENGTH AND FAITH :: Avant d'entrer en jeu :: Contexte :: Contexte et histoire-
Sauter vers: