AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Résistance : la Cible et l'opposition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin/ Maître du monde/ MJ à temps partiel
avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Résistance : la Cible et l'opposition   Sam 20 Fév - 20:25

La Cible à Hegemony

    Qualifiée d’organisation terroriste par le gouvernement, il s’agit du seul mouvement unifié de rébellion de l’Empire. Née avec la montée en puissance du Parti, il s’agissait à l’époque d’un groupe de manifestants, connus de tous ou du moins qui agissaient à découvert. Ce groupe n’a alors pas encore pris ce nom mais se fait déjà remarquer par son symbole, un losange rayé d’une croix, dérivé du symbole du Parti, deux losanges l’un dans l’autre. Cette organisation subit une violente répression à l’arrivée de Livingstone, qui pousse ses membres à se cacher et à agir dans l’ombre.

    Au fils des ans ses rangs grossissent mais elle connaît aussi des rafles terribles et est la cible d’une répression ultra violente. Elle est dirigée par Abigail Foster, leader déterminée et jusqu’auboutiste, qui devient rapidement ‘ennemie publique’, les avis de recherche la concernant se multipliant, placardés à tous les coins de rue. La Cible est gravement atteinte lorsque celle-ci disparaît et que court la rumeur de sa mort. La rebelle devient alors en quelque sorte une légende, et la résistance porte encore son image. Endeuillée et désorganisée La Cible a cependant su renaître de ses cendres quelques années plus tard grâce à un nouveau leader, le journaliste Evan Kane, plus connu sous le pseudonyme de Mnémé, rapidement rejoint par Julianne Cherring. A eux deux ils réorganisent la résistance et lui donnent une direction aux objectifs clairs.

    La Cible est connue pour ses actes de dégradation de la propagande Impériale (tags) et les collages d’affiches, pour appeler à la rébellion et montrer au monde qu’ils sont là, présents et qu’ils ont bien l’intention d’agir. En dehors de ses ‘petits délits’ ils ont des objectifs plus grands et leurs actions peuvent être de l’ordre du kidnapping, de la récupération d’informations ou de l’infiltration au sein du gouvernement. Gouvernement qui n’hésite pas, sans le moindre scrupule, à faire sauter des stations de métro bondées pour inculper ensuite l’organisation rebelle et placer l’opinion publique de son côté.

    Enfin, la Cible possède son propre journal, parfaitement illégal dans lequel elle publie la vérité, à qui veut bien l’entendre, cela va s’en dire.



Organisation au sein de la Cible :

    Malgré les tentatives incessantes du gouvernement pour discréditer le mouvement de résistance, ceux qui opèrent au sein de la Cible savent pertinemment qu'il ne s'agit pas juste d'une bande d'illuminés criminels qui frappent au hasard. Le groupe a une organisation pensée qui offre à chacun l'opportunité d'aider selon ses désirs et ses capacités. Personne n'est obligé de s'investir plus qu'il ne le souhaite et a le droit de dire non à un ordre s'il ne se sent pas en sécurité

    Il y a tout d'abord ceux sans qui la rébellion n'aurait pas pu tenir le choc de la mort de Foster : Evan Kane et Julianne Cherring. Bien qu'ils soient considérés comme les chefs, ils n'apprécient guère ce titre et préfèrent travailler avec le cercle restreint qui compose la tête pensante de l'organisation. Ce sont eux qui s'occupent de coordonner tout ce qui touche à la résistance. Cela comprend les préparatifs des différentes opérations, la centralisation des informations, les départs et arrivées de clandestins à Hegemony et pour ainsi dire toute la logistique qu'une telle organisation demande. Ce sont eux qui ont le pouvoir de décision et qui donnent les ordres. Ils restent cependant toujours à l'écoute de ceux qu'ils dirigent.

    Viennent ensuite tous ceux qui ont un rôle actif dans les missions plus ou moins périlleuses qui leur sont confié et que l'on pourrait comparer à des soldats. Ce sont eux qui vont braver le couvre-feu et placarder d'affiches de propagande et de tags les murs de la ville. Eux encore qui vont prendre des risques en distribuant les Journal Officiel de la Cible ou qui vont faire passer des marchandises illégalement au marché noir. Conscients des risques, ils aiment généralement l'adrénaline et savent très bien réagir en situation de crise.

    Enfin, les personnes voulant apporter leur pierre à l'édifice sans pour autant mettre constamment leur vie en danger trouvent quand même de quoi faire. Qu'il s'agisse de guetteurs ou d'informateurs, tout ce qu'ils font a une utilité avérée et leur rôle est essentiel à la bonne réussite des entreprises les plus risquées.

    Une dernière catégorie sort quelque peu du lot. Il s'agit des infiltrés qui n'hésitent pas à se jeter dans la gueule du loup afin de défendre leur cause. Sous le couvert d'une identité importante, ils s'immiscent dans les couloirs du Palais Impérial ou dans les banquets de la haute société afin de ramener des informations indispensables à la résistance.



L’opposition dans le reste de l’Empire

    Si la Cible est principalement ciblée (c’est le cas de le dire) sur la capitale, elle possède néanmoins des contacts dans le reste du pays et dans presque toutes les provinces. Contacts plus ou moins nombreux qui servent surtout de passerelle pour faire sortir de l’Empire des gens trop menacés par le gouvernement, ou faire entrer des denrées, des armes et des informations. Il n’existe donc pas de mouvement semblable à proprement parlé dans le reste de l’Europe et beaucoup d’étrangers voulant entrer dans une résistance active se voient obligés de rejoindre la capitale pour pouvoir agir. Cependant, il existe tout de même des liens entre Hegemony et les pays libres et neutres tels que l'Ecosse, la Suède ou encore la Suisse, qui aident dans l'approvisionnement du marché noir et l'espionnage du gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strenghtandfaith.forum-actif.net
 
Résistance : la Cible et l'opposition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une large coalition de l’opposition réclame la démission de René Préval
» Alliyans L'opposition[GNBistes] et Lavalas pa nan Avantaj Pep La!!
» Pourquoi faut-il toujours séparer le gâteau avec l'opposition?
» Sans aucune opposition
» « Chaque tir n’atteint pas sa cible, chaque prière n’est pas exaucée. » [Mad]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRENGTH AND FAITH :: Avant d'entrer en jeu :: Contexte :: Informations sur l'Empire-
Sauter vers: