AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La belle au cœur brisé ... [Vik']- [02 mai 2200]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaline Svensson
Une voix de la paix ou une oreille pour la liberté
avatar

Messages : 563
Date d'inscription : 25/01/2011
Age : 28
Localisation : Suéde

Feuille de personnage
Situation: Interprète au palais
Renseigements:
Humeur: Calme

MessageSujet: La belle au cœur brisé ... [Vik']- [02 mai 2200]   Dim 9 Mar - 15:15


2 mai 2200


    Il avait fallu bien des arguments au vieux Lundgren, pour parvenir à mettre dans les mains de son interprète, le cadeau qu'il lui avait préparé: deux jours et une nuit au Pershing Hall hôtel tous frais payés. Et pour que la jeune femme ne puisse pas se défiler il lui avait imposé de prendre la premier semaine de mai en congés. Dolph avait beau avoir 70 ans passées, c'était encore un homme vif et ingénieux, ainsi qu'une vraie tête de mule finie. Il tenait -absolument- que sa jeune protégée fasse une coupure, une vraie, pour aborder sa nouvelle année en toute sérénité. Car Isaline Svensson allait fêter ses vingt-sept ans, pendant ce petit séjour dans le monde doré.

    Le contexte étant ce qu'il ait, il n'y avait ni parents, ni véritables amis, pour faire de ce jour un jour particulier. Alors ce bourru de suédois avait préparer sa surprise en secret. Il n'était pas peu fière d'être arrivé à ses fins. Il avait prit le temps d'accompagner la demoiselle jusque devant les portes de l'Hotel et avait regardé une hôtesse la prendre en charge, avant de consentir à se retirer. Il n'avait pas été dans la mesure. La chambre était "Deluxe" et la formule comprenait deux après-mid de soin complets. Jamais Isa n'avait imaginé effleurer le luxe d'aussi près un jour. D'ailleurs, elle avançait un pas derrière son guide, avec la sensation de ne pas du tout être à sa place...

    Néanmoins, elle avait découvert sa chambre et le programme de ces deux jours avec curiosité. Sachant que son employeur ne la laisserait pas revenir au bureau, elle avait petit à petit accepté l'idée de profiter de cet imprévisible présent. C'était la première fois qu'Isaline était une cliente de ce genre d'endroit. D'ordinaire elle y déposait les diplomates mais ne restait jamais. En découvrant, les produits et leurs qualités, elle avait eu un élan de recule. Elle qui vivait avec peu de moyen se demandait comment il pouvait exister un tel décalage entre les classes d'Hégémony ?

    La première partie de la journée fut consacrée à une suite de soins du corps. Isaline avait eu beaucoup de difficultés à se détendre, à se laisser aller tout simplement, mais son corps avait fini par s'avouer vaincu. Jamais personne n'avait prit soin d'elle comme touts ces gens le faisaient. Même s'ils étaient payés pour le faire, ils étaient prévenants et souriants, de quoi se croire dans roman. Ce petit apperçu de l'autre monde, donner plus de sens aux comportements des riches de cette société. Lorsqu'on avait accès à autant de bienêtre il devenait évident qu'on ne pouvait plus s'en passer.

    Arrivée au soir la jeune suédoise avait été comme métamorphosée. Il n'avait pas fallu tellement d'artifices pour redonner à son visage l'éclat qu'il méritait. Mais le plus impressionnant était son changement d'allure, Isa était toujours lointaine, mais elle avait l'air détendue... comme jamais. Cela ne lui était plus arrivée depuis qu'elle avait quitté l'Ecosse en vérité, autrement dit, plusieures années. Après avoir prit un délicieux diner au restaurant, elle s'était dirigée vers le bar, où elle s'était installée à une table reculée, pour profiter de l'atmosphère nocturne.

    Contrairement au reste de la clientéle elle n'arborait pas de bijoux hors de prix, ni de robes haute couture. C'était probablement l'une des raisons pour laquelle on ne faisait pas vraiment attention à elle. Pour ne pas donner mauvaise impression, elle avait commandé une coupe de champagne à laquelle elle ne toucha pas pendant un long moment. Un DJ s'occupait d'entretenir l'ambiance musicale. Isaline était prête à attendre les douze coups de minuit sans appréhenssion particulière.

    Du moins c'était le cas, jusqu'à ce que les premières note du morceau de musique, ranime un souvenir douloureux. Isaline fut surprit de la puissance avec laquelle sa mémoire lui imposa son passé. Sans doute parce qu'elle avait trop baissé sa garde. Elle revoyait la scène comme si elle s'était déroulée la semaine passée. La fin d'été, la musique flottant jusqu'à la terrasse, eux installés à une grande tablée devant le crépuscule. Et Lucas, Lucas qui se penchait vers elle, pour lui dire pour poser un baiser sur sa gorge. Lorsqu'ils s'étaient regardés juste après, ils s'étaient trouvés beaux, beaux et éternels.

    L'émotion la prit à la gorge et effaça peu à peu toute la paix de ses traits graciles. Une fois de plus, une fois encore, Isa était captive de cette autre vie. Elle avait beau savoir, au plus profond d'elle-même, que jamais elle ne la retrouverait, elle ne voulait pas avancer. Ses doigts se refermèrent délicatement sur le verre, qu'elle porta à ses lèvres, pour noyer l'amertume sous des bulles dorées.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La belle au cœur brisé ... [Vik']- [02 mai 2200]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une belle bande de bouffons ?
» BELLE TAPISSERIE
» 2ème entrainement de Nuage Brisé [PV Ombre du Crépuscule]
» Une très belle peinture
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRENGTH AND FAITH :: S&F - Monde :: Hegemony :: Centre Ville :: Centre :: Hôtel Pershing Hall-
Sauter vers: