AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Lun 30 Juin - 0:51

- Premier post! -


Pas le temps de débarquer à son bureau, qu'il avait eu droit à une convocation d'urgence dans celui de l'Impératrice... il était donc en chemin, dossier sous le bras. Richard avait quand même trouvé cette demande on ne peut plus surprenante. C'était bien rare qu'il ait droit à un truc pareil, surtout pour lui amener un simple rapport. Bon simple... peut-être pas, enfin à ses yeux il ne valait pas grand chose et il se doutait que cette convoc' avait un autre but. Peut-être qu'il faudrait que Richard fasse très attention à ses arrières pour la peine, on n'était jamais trop prudent avec cette femme. Ou c'était sa parano qui revenait en force? Allez savoir, en tous les cas, il n'était pas des plus rassuré.

Mais en bon comédien, Demierre n'en montrerait rien, il serait comme toujours on ne peut plus... respectueux et sans grande émotion face à cette femme, après tout, en tant que chef de la milice, il se devait d'être impartial et totalement détacher des événements, enfin en ce qui concernait les tueries incessantes, les séances de torture et tout le reste qui tenait en place tout ce... "joyeux bordel".

Ses pas raisonnaient sur le sol en marbre du palais, presque militaire sa cadence, mais il ne voulait pas arriver en retard, ou la faire attendre plus longtemps, moins il était sur sa liste noire et mieux c'était.

Arrivé devant le bureau de Joane, il se présenta au majordome qui ferait son boulot pour l'introduire auprès de madame... mmmm... il donnerait cher pour avoir droit à des privilèges de même, entendons-nous pas être à la place du majordome hein! Bref, l'homme sortit rapidement de sa rêverie, pour se concentrer sur le "problème" présent et entra quand on l'y invita. S'inclinant comme il se doit, il se releva ensuite pour croiser le regard de Joane et ne cilla pas d'un millimètre.


- Vous m'avez demandé de venir, madame?


Poli, aimable, totalement dévoué, enfin, c'était l'image qu'il transmettait à son interlocutrice. Un bon ptit chien en somme.
Revenir en haut Aller en bas
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Lun 30 Juin - 1:19

- First Post -


Joane, pavanée dans son fauteuil de bureau, réfléchissait vaguement à la suite des évènements, pas les évènements de l'empire non, étrangement les attaques terroriste des ces maudits résistants lui passait à l'instant présent carrément au dessus de la tête... elle s'ennuyait. Les papiers qu'elle avait fait rédiger l'ennuyaient, toutes ses lois qu'elle devait créer l'ennuyait... elle avait besoin de distraction !

Et aussi surprenant que ça puisse paraître elle s'était souvenue de son jeune chef de la milice, nouvellement nommé. Elle s'était également rappeler pourquoi elle lui avait donnée se poste et, parce qu'elle avait été largement satisfaite elle avait fait exécuter son prédécesseur qui d'ailleurs devenait un peu trop vieux à son goût pour y placer ce petit nouveau.

C'est donc lui qu'elle fit appeler de tout urgence, chose qu'elle faisait très rarement... et qui généralement était un... très mauvais présage...

Lorsque sont majordome vint introduire le jeune homme, l'Impératrice se redressa dans son siège, replaça ses vêtements qui auraient pu être froissés par sa posture, et plaqua un air terrible sur son visage.
Alors que le chef de la milice en question faisait ses courbettes Joane ne s'en préoccupa guère et le coupa carrément au bout de son "madame" :


-Arrêtez vos niaiseries... je ne suis pas d'humeur... fit-elle d'un ton sec.

Oula, pas vraiment bon tout ça et elle ne s'arrêtait pas là... au contraire c'était juste le commencement, elle avait envie de s'amuser un peu :

-Vous avez ce que j'ai ordonné ? Demanda-t-elle sur le même ton, même si, évidemment le rapport qu'elle avait demandé était de loin la dernière de ses préoccupations pour le moment...!


Dernière édition par L'Impératrice le Lun 30 Juin - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Lun 30 Juin - 19:12

Niaiserie... niaiserie, c'était elle qui les avait imposée aussi, qu'est-ce qu'il pouvait y faire? Bref, il resta de marbre au cassage en règle de l'Impératrice, mais ne s'excusa pas pour autant de l'avoir ennuyée. Puisque cela semblait la déranger au plus haut point, il resta tranquille. Pourtant, il bouillonnait d'envie de lui faire quelques commentaires bien senti, une bonne manière pour finir sur l'échafaud et il le savait pertinemment. Voilà pourquoi il gardait pour l'instant, un profil on ne peut plus bas.

Joane lui demanda alors s'il avait les papiers qui l'intéressait, non bien sur, il avait juste une fourre vide remplie de feuille blanche, c'était bien connu... elle le prenait pour un con ou quoi? Pourtant, malgré ses pensées plutôt noire, un petit sourire presque affable apparu imperceptiblement sur ses lèvres, avant qu'il ne prenne le dossier bien en main et ne vienne le poser devant la dame.


- Bien évidement.

Et oui, il faisait son boulot correctement, quand elle lui demandait quelque chose, en général, elle pouvait espérer l'avoir dans la seconde, minute ou l'heure, dépendamment de l'ordre donné. Autant ne pas de suite se faire mal voir, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Lun 30 Juin - 22:12

L’Impératrice ne sourcilla pas et continuait de regarder on ne peut plus froidement l’homme, alors que celui-ci, pas plus perturbé que ça, déposait le rapport en question sur son bureau. Elle ne daigna pas poser ses yeux dessus, elle voulait juste voir la réaction de l’homme pour ce qu’elle allait faire.

Sans le regarder elle l’ouvrit, attendit près de cinq secondes, avant de le refermer dans un claquement sec et le fit glisser jusqu’au bord du bureau pour qu’il tombe dans... la corbeille à papier...

Elle n’avait évidemment pas lâché le regard du chef de la milice pendant tout son petit jeu et intérieurement elle s’amusait beaucoup. Mais son visage lui laissait transparaitre un trait d’énervement largement prononcé :


-J’espère que vous faites votre job mieux que ça... répliqua-t-elle sur un ton cinglant très peu sympathique. Ses yeux perçants auraient voulu foudroyer le jeune homme sur place. Pour qui me prenez-vous ? J’exige un minimum de respect, ce dont il semblerait que vous n’ayez que faire pour me présenter un tel torchon !

Elle posa ses mains à plat sur le bureau pour se relever. Droite face à l’homme, le menton légèrement relevé, la tête haute, un port digne, elle attendait la réaction de Richard. Et lui, aussi bien qu’elle, savait que son avenir se jouerait sur ses prochaines paroles...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Mar 1 Juil - 1:22

Richard observa le petit jeu de l'Impératrice sans tellement sourciller, enfin au commencement. Arf la garce! Il aurait pu le parier, mais quelle.... il ne la détestait pas, pas encore, mais là pour le coup, ça ne saurait tarder! Lui qui c'était pourtant levé du bon pied, voilà qu'elle l'emmerdait déjà! Mais bon, l'homme n'était pas du genre à se faire marcher sur les pieds, jamais même. Le seul souci avec cette femme qui lui faisait face, c'était qu'un mot de travers pouvait l'amener là où il ne le souhaitait pas. Il faudrait donc voir à être un peu plus subtile que son Altesse Royale... pensée ô combien ironique.

Son sourcil droit s'arqua alors de manière conséquente, alors qu'il observait son interlocutrice, avant que son regard n'aille se poser quelques secondes sur le dossier dans la poubelle, pour ensuite se reporter sur Joane. Il mourrait d'envie de sortir une connerie, son côté mauvais garçon/emmerdeur qu'il devait toujours tenir à carreau, ce n'était pas le moment de risquer de perdre la tête.

Ses mains vinrent se placer automatiquement dans son dos et il resta tout à fait droit, ne baissant pas le regard, même si l'image que lui renvoyait la chef de l'état pouvait lui glacer le sang souvent, mais après tout... il l'avait connue dans de... meilleure disposition, ce n'était peut-être pas totalement un avantage pour cette femme.


- Sans vouloir vous manquer de respect, madame, il me semble que vous n'avez même pas daigné baisser les yeux sur ce rapport. Difficile par conséquent, à mon humble avis, d'en déduire que c'est un torchon.

Elle avait décidé de le faire chier, il le savait, aller savoir pourquoi elle avait besoin de Demierre pour être sa tête de turc du moment, mais le jeune homme ne semblait pas tout à fait prêt à courber l'échine jusqu'au sol pour plaire à sa maîtresse. Elle risquait sérieusement de ne pas apprécier, il prenait des risques, malgré tout le respect qu'il mettait dans ses paroles et son attitude.

*Vois à mettre un frein Richard.*

- Je suis l'un de vos plus loyaux sujets *tu parles*, et je fais mon travail de sorte à ce qu'il vous plaise, jamais personne n'a eu à s'en plaindre jusqu'à maintenant.
En tous les cas, en ce qui concernait les gens à abattre ou à réduire au silence, il faisait ça à merveille. Egocentrique lui? Non à peine, mais bon... il savait parfaitement qu'elle ne le croirait pas et qu'elle l'enverrait dans les cordes... au bas mot.

Comment il le sentait ça, qu'il s'en prendrait plein la tête! Tant que ce n'était qu'au figuré.
Revenir en haut Aller en bas
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Mar 1 Juil - 1:45

Joane fut, il fallait l’avouer, et même si elle n’en montrait strictement rien, surprise qu’on est autant de cran pour le répondre ainsi. Bien que l’homme, dans la deuxième partie de son monologue, semblait s’auto-freiner, Joane ne doutait pas qu’il n’avait pas apprécié ça remarque. Et là encore fallait-il le précisé, l’Impératrice jubilait intérieurement.

Elle repoussa sa chaise, et marcha d’un pas calme et lent vers l’homme, tout à fait menaçante. Venait-il de signer son arrêt de mort ? Ne le quittant pas des yeux, l’idée de le faire descendre au sous-sol du palais lui traversa l’esprit...

Elle se rapprocha un peu plus de lui jusqu’à venir se placer derrière Demierre. Sa bouche se rapprocha de son oreille et ses mains virent se poser sur ses épaules:


-Certain se sont fait fusiller pour moins que ça, jeune homme... murmura-t-elle d’un ton à la fois dure mais ironique.

Elle retourna ensuite vers le bureau et s’appuya contre. Elle aimait son cran, parce qu’il faisait de lui quelqu’un de différent, aurait-elle aimé qu’on lui résiste, probablement à petite dose seulement ! Ses bras se croisèrent sur sa poitrine, et elle se demanda ce qu’elle faisait : l’expédiait outre-tombe ou s’amusait encore un peu... pas qu’elle se lassait rapidement mais un peu quand même.
Elle désigna du doigt la corbeille avant de reprendre :


-Veillez à tenir votre langue la prochaine fois... alors qu’elle lui faisait signe de récupérer le dossier pour qu’il lui rende.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Mar 1 Juil - 1:58

Oulha.... elle le tuait du regard, ça c'était normal, mais le fait qu'elle décide de se déplacer ne présageait peut-être rien de bon pour la suite. Oui bien sur, il aurait du se taire, mais même en y pensant très fort, il ne pouvait pas non plus se laisser "insulter" sans rien faire. Il aurait comprit s'il avait mal fait son boulot, mais ce n'était pas le cas, il lui avait donc juste démontré que malgré ce qui pouvait planer sur sa tête, il osait l'ouvrir... mais ptêtre qu'il aurait du la fermer tiens.

Bref, Richard sentit quand même une légère inquiétude le prendre aux tripes et une très fine goutte de sueur glisser le long de sa tempe, tandis que l'impératrice passait derrière lui pour lui murmurer quelques mots à l'oreille. Le jeune homme avait quand même jeter un œil à ses mains, pour s'assurer qu'elle ne possédait rien de trop tranchant, malgré le fait qu'elle pouvait toujours tenter un étranglement, mais là, il serait certain que Demierre ne se laisserait assurément pas faire. Il n'en fut rien... c'était juste une... menace qu'elle proférait. Et qui sembla l'amusée? C'était bien une pointe d'ironie qu'il venait de noter dans le ton de sa voix ou il rêvait?

L'homme se racla légèrement la gorge et fit un léger signe de la tête pour dire qu'il avait comprit, tout en la regardant lui faire face, il n'avait pas changé de position pour autant et quand elle fit signe qu'il devait aller rechercher le dossier, il s'exécuta. Il l'avait dit, il était un sujet loyal et que donc par conséquent.... il ferait les sales besognes qu'elle lui demanderait, par pour longtemps se disait-il en pensées, mais bon... la patience était une grande qualité chez lui. Il savait pertinemment que son heure arriverait un jour ou l'autre.


- Mes excuses, Madame. Mes mots ont… dépassés ma pensée.

Tout en lui tendant à nouveau, quelle emmerdeuse!, ce satané rapport, tout en abaissant légèrement la tête en signe de respect, autant lui montrer qu'il savait qui était le chef dans la pièce. Après tout... elle aimait dominer non? Alors autant lui faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Mer 2 Juil - 15:18

L’Impératrice reçu les excuses avec un regard sans pitié alors qu’il lui tendait docilement le porte document. Croyait-il que deux trois courbettes lui suffirait ? Hahaha ! Ahum, bref, elle le prit, le posa sur son bureau sans se retourner et répondit d’une voix toujours aussi peu chaleureuse non pas dénué d’un brin d’irritation :

-Si seulement... car il ne fallait pas non plus la prendre pour une idiote, elle se doutait largement que l’homme ne regrettait de l’avoir ouvert que pour une chose: le risque qu’il avait prit.
D’où les excuses, enfin bref, elle n’ajouta pas que c’était peut être ce qu’elle aimait chez ce jeune homme ; la folie d’oser lui parler ainsi...

Et puis elle le dévisagea des pieds à la tête, sans vraiment grande discrétion, les pelotons d’exécution ou la guillotine n’étaient pas fait pour les gens comme lui, du moins pas avant qu’elle en est tirer tous les avantages... après elle ne répondrait plus de rien...

Sans quitter son air des plus froids qu’elle aimait utiliser pour terroriser ses sujets pour son simple amusement, elle reprit en décroisant un bras pour regarder ses ongles :


-Mais peut-être trouverons-nous un moyen de vous faire pardonner Monsieur Demierre... entendant par là : ‘autre que votre mort’.

Elle releva la tête vers son interlocuteur, un petit air interrogateur sur le visage comme pour lui demander s’il était d’accords. Evidement qu’il le serait, à part une personne suicidaire il était rare qu’on lui réponde, ‘non non amené moi au bucher’...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Jeu 3 Juil - 1:07

Joane ne semblait pas ravie de ses excuses... m'enfin, qu'est-ce qu'elle appréciait aussi? A part faire souffrir son monde? Pas grand chose assurément, il préféra donc se dire qu'au final... il s'en sortait plutôt bien. Mais il n'aimait quand même pas le regard qu'elle lui portait, se faire dévisager ainsi était loin d'être pour le moins agréable, mais l'homme resta silencieux. Les mains étaient revenues se placer dans son dos, se tenant droit, il attendait patiemment que la femme face à lui, lui donne son "congé."

Ah non, elle semblait avoir d'autres idées en tête, il arqua légèrement un sourcil, tout en la regardant, tandis qu'elle semblait attendre une réponse de sa part, réponse que l'Impératrice devait déjà connaître mais bon... ça montrait au moins qu'il n'irait pas sur l'échafaud ce soir, bon point pour lui.


- ... Assurément, Madame. Je ne doute pas que vous avez déjà une idée bien arrêtée sur la question.

Qu'elle ordonne, on verrait s'il s'exécute, tout dépendait de ce qu'elle risquait de lui demander. Il pouvait vendre son âme au Diable, mais... il y avait toujours une limite à toute chose.
Revenir en haut Aller en bas
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Jeu 3 Juil - 1:59

L’Impératrice eu ce qu’elle voulut entendre. La jubilation à ce point n’était plus vraiment de la jubilation, elle trépignait intérieurement comme une gamine qui attend quelque chose avec la plus grand impatience. Elle aimait se sentir irrésistible, c’était tellement grisant !

Elle reprit donc, quittant sont air strict et impardonnable, se radoucissant quelque peu. Elle avait un air d’avantage prédateur et un sourire assez étrange sur le visage. Ils savaient tous les deux comment Richard en était arrivé là, et les pensées de l’Impératrice, si tant est qu’elle en ait eu un jour, n’avait rien de très pure. (ni de très chaste non plus d’ailleurs).

Elle se rapprocha donc sensiblement de l’homme et reprit :


-En effet ça serait bien possible... pas vous ? Demanda-t-elle sur un air faussement interrogateur toujours alors qu’elle se rapprochait un peu. Et puis elle arriva tout près et ses mains parcoururent le torse de l’homme. Elle murmura alors à son oreille :

-Alors prenez vos responsabilités. Et puis elle retourna s’asseoir à son bureau, toujours regardant le jeune homme, cette fois avec un air tout à fait différent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Ven 4 Juil - 1:08

Richard n'avait pas manqué de voir le changement d'expression de la femme face à lui.... et il était presque certain de pouvoir parier ce qu'elle était en train de penser. Tss... tsss... une débauchée cette Impératrice, quelque chose de plutôt... intéressant, il était vrai. Mais bon, l'homme la laissa s'approcher de lui, sans bouger d'un millimètre, les mains de Joane se posèrent alors sur son torse et il était bien évident qu'il ne pouvait pas empêcher un certain frisson le parcourir.

- Je ne saurais dire... mensonge évidement, l'arrêt sur la question, il l'avait aussi fait, surtout après avoir déchiffré avec une facilité déconcertante les derniers gestes de cette femme. La lueur qu'il avait aperçu dans ses yeux quand elle c'était retrouvée si près de lui, n'avait pas manqué de lui rappeler une certaine nuit. Il devait prendre ses responsabilités... oh! Rien que cela? Elle tenait à lui laisser les rênes pour la suite des festivités? Mais c'était avec grand plaisir!

La regardant s'installer confortablement derrière son bureau, il resta sans bouger quelques secondes, avant de gentiment enlever sa veste, pour la déposée sur le dossier de la chaise qui faisait face au bureau, fit de même avec sa cravate, puis amorça un mouvement en direction de l'Impératrice, tout en ouvrant un peu plus sa chemise, juste 2 ou 3 boutons, pas plus, avant de remonter le col et les manches de celle-ci, tout cela sans jamais la quitter du regard, comme s'il allait avoir un monstre travail à faire. En y pensant, il allait en avoir, c'était certain et autant se mettre de suite le plus à l'aise possible.

Le chef de la milice posa une de ses mains sur les accoudoirs du fauteuil de la maîtresse de maison, se faisant, il se retrouva quelque peu penché sur elle, en profita d'ailleurs pour déposer son autre main sur son cou et aller déposer quelques baisers sur l'autre côté de celui-ci, alors que sa main commençait déjà à bouger, descendant lentement sur son corps pour aller déboutonner le veston qu'elle portait, puis la chemise, bouton par bouton, prenant son temps. Il la savait impatiente, mais l'homme savait que faire monter la pression dans ce genre de moment ne le rendait que plus appréciable.

Sa main ayant ouvert complètement la chemise, glissa alors sous le vêtement pour un contact direct avec la peau, alors que ses lèvres continuaient inlassablement leur baiser, dans le cou, sur l'arrête de la mâchoire, les joues, le coin des lèvres de sa partenaire, sans jamais pour autant l'embrasser réellement. Si Joane voulait un baiser digne de ce nom, il faudrait qu'elle l'entame, pour commencer.
Revenir en haut Aller en bas
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Ven 4 Juil - 22:09

Joane remarqua qu’il n’avait pas fallu trois heures à l’homme pour comprendre ce qu’elle voulait... Bon en même temps c’était pas bien compliqué... bref, quoi qu’il en soit, Joane se retrouvait en très bonne position et aimait particulièrement ce genre d’avantage que son statut lui procurait ; il y avait du bon à être tortionnaire tyrannique crainte de tous ! Richard se mis à l’aise avant de se rapprocher sensiblement de l’Impératrice qui, il fallait le dire, s’amusait bien et –ahum- n’était pas indifférente à ce jeune homme.

Alors qu’il était penché sur elle il commença par s’affairer à déboutonner les nombreux boutons des vêtements de l’Impératrice avec une habileté déconcertante et une lenteur précisément calculée. Chacun de baisers qu’il déposa dans le coup de Joane électrisait un peu plus la femme. Il s’avait se faire attendre et se désirer, il savait exactement comment agir pour plaire à Joane, et celle-ci se n’en était que plus comblée. Pas étonnant qu’il se soit retrouvé là ou il était aujourd’hui. L’Impératrice ne regrettait décidemment pas de l’avoir placé à un poste si important... rien que pour la proximité de leurs bureaux.

Elle ferma ensuite les yeux pour laisser un peu plus la place à ses autres sens alors que la main de l’homme la caressait à même la peau la faisant frissonner de plaisir. Le chef de la milice semblait déposer à des points stratégiques ses baisers, et Joane mi-amusée mi-impatiente de se petit jeu, ne tarda pas à trouver les lèvres de l’homme elle-même.

Le petit jeu continua ainsi pendant plusieurs minutes, alors que les deux adultes se rapprochaient de plus en plus et que les contacts devenaient de plus en plus proches et de plus en plus sensuels.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Ven 4 Juil - 23:01

L'impératrice semblait apprécier le petit traitement que lui faisait subir Richard, tant mieux, lui appréciait de le lui faire en tous les cas. Ils échangèrent alors un baiser plein de fougue, avant que le petit jeu ne continue sur ce si bon lancé. Bien que l'homme ne souhaitait peut-être pas faire tomber tous les habits, il était bien décidé à faire que cette femme soit comblée, enfin il savait aussi qu'il valait mieux pour lui qu'elle le soit, ou il risquait peut-être au final, de se faire descendre.

Bref, il s'appliqua avec une grande attention à la tâche qui lui avait été confié, qu'elle voit quand même que quand on lui filait un job, il le faisait au mieux et s'attela donc à l'amener au 7ème ciel puisqu'il en était ainsi, sans qu'elle ait besoin en plus de cela, de faire quoi que ce soit, tout ce qu'elle avait à faire, c'était de rester bien sagement assise dans son fauteuil et lui laissait le choix des manœuvres. Et à entendre, au final, il semblait qu'il s'en soit plutôt bien sortit. Quand la chose fût faite, il se releva lentement, laissant Joane reprendre ses esprits et refermera doucement le col de sa chemise, tout en l'observant.


- Avez-vous encore besoin de moi, madame?

Sait-on jamais... elle pouvait en redemander non? Prétentieux? Lui? Non mais à peine!
Revenir en haut Aller en bas
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Sam 5 Juil - 0:04

L’Impératrice, on ne peut plus comblée, voire même un peu étourdie, se remettait doucement des ses émotions alors que l’homme reboutonnant bien sa chemise en s’enquerant de savoir si elle avait encore besoin de lui. Elle sourit et, encore toute estourbit par ce moment intense, elle ne pu qu'hocher la tête en signe de remerciement, peut-être, mais surtout de satisfaction.

Il pouvait être content il gardait son bureau pour quelque temps encore ! Elle se releva (péniblement XD) l’embrassa une dernière fois avec fougue, pour la route comme on dit. Puis le congédia presque aussitôt. Elle lui aurait bien donné un autre rendez-vous plus tard dans la nuit, mais elle se dit qu’elle pourrait toujours envoyer quelqu’un le chercher si elle avait vraiment besoin...

Quand il fut partit elle se rassit dans son fauteuil avec un soupire assez significatif de ce qui venait de se passer et un grand sourire aux lèvres. Elle était décidément de bonne humeur tiens ! Elle était presque prête à lire le rapport que le chef de la milice lui avait déposé sur son bureau, ou prendre des nouvelles des raids prévus pour la soirée. Et oui il ne fallait pas croire elle s’en rappelait même si on pourrait penser qu’elle s’en foutait royalement.

Elle replaça ses vêtements à peut prêt correctement, et passa une main dans ses cheveux pour se recoiffer un peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Sam 5 Juil - 0:16

Bien, bien... elle semblait comblée! Et son idée se concrétisa quand elle l'embrassa une dernière fois, faisant donc l'effort de se lever, pour ensuite le congédier sans plus attendre. Parfait, il avait donc bien réussi son boulot, ce qui ne pouvait que le combler à son tour. Après avoir rendu son baiser à l'impératrice, il se rhabilla rapidement, repassant sa cravate et sa veste, avant de saluer comme il se devait cette femme et sortir du bureau, sans grande hatte.

S''il arrivait à lui devenir totalement indispensable, alors là... son plan pourrait se mettre en marche.

Mais si Richard avait su qu'il croiserait le frère de celle-ci à la sortie du bureau, peut-être qu'il aurait été plus rapide. L'amour était loin d'être énorme entre les deux hommes et le regard quelque peu noir du frangin, ne le fit que sourire intérieurement, jaloux ce mec là? Peut-être... fort possible même, mais il resta impassible et le salua d'un léger signe de tête, accompagné d'un "monsieur" on ne peut plus poli.

Avant de laisser la fratrie entre elle et de rejoindre son bureau, il avait du boulot et il ne se faisait pas sans lui! Demierre n'avait pas oublié les différents raids prévu aujourd'hui et les rapports ne manqueraient pas d'arriver incessamment sous peu, mieux valait donc être dans son bureau pour recevoir les lieutenants et autres...

Arrow Son bureau
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Livingstone
Playboy
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 04/07/2008
Localisation : Airport

Feuille de personnage
Situation: Tranquille
Renseigements:
Humeur: Excellente

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Sam 5 Juil - 0:35

Arrow Sortie improvisée

Aaron était rentré à peu prêt en même temps que le reste de la milice, il avait en fait suivit les voitures, comme si de rien n'était, mais n'avait pas prit au final le même chemin pour le parking, l'avantage de vivre dans ce palais, c'était bien les endroits totalement privés et inaccessible pour beaucoup. Ensuite, il avait décidé d'aller faire une petite visite à sa chère et tendre soeur. Comment ça exagéré? Mais non, les autres ne savaient pas comment la prendre, au sens... bref pas tordu du terme quoi!, voilà tout.

Sans analyser complètement tout ce qu'il aurait pu entendre de l'autre côté de la porte, il ne vit peut-être pas tout à fait d'un bon oeil la sortie du Chef de la Milice en personne, du bureau de Joane. Qu'est-ce qu'il foutait là celui-là? Tsss.... il lui rendu son salut, ahhh l'hypocrisie rien de tel, avant de rentrer dans le bureau de sa sœur, sans frapper, comme à son habitude, pour la voir tenter de remettre ses habits en place et se recoiffer à l'arrache.


- Je vois que tu ne perds jamais ton temps, ma chère!

Le ton de voix était on ne peut plus amusé et taquin, ne jugeant quasiment pas le mode de vie de sa frangine, après tout, il n'était pas un modèle non plus. Il s'approcha alors du bureau tout sourire, attrapa un grain de raisin au passage, d'une grappe qui était posée dans une coupole de fruit sur une table et le mangea sans attendre, alors qu'il venait s'asseoir, sans aucune retenue sur le coin du bureau de l'impératrice, avec un petit sourire en coin et se pencha légèrement sur elle, pour une "confidence".

- C'était bien au moins?

Avant qu'il ne se relève pour aller lui déposer un baiser sur la joue et de terminer sa course en se vautrant dans l'un des fauteuils face à elle, tout en enlevant son chapeau et le jetant sur la table. Une vraie girouette ce mec ou un hyperactif, à choix.


- Raconte-moi tout!


Emmerdeur... oui aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Sam 5 Juil - 13:56

A peine eut-elle finit avec Richard, que la porte refermée se rouvrait déjà. Par l’absence de coup à la porte elle s’avait qu’il s’agissait de son aîné, Aaron, son frère adoré. Il eu le droit à un sourire en guise de salut alors que celui-ci la charriait déjà gentiment à propos de l’homme qui venait de sortir. Joane leva les yeux au ciel et répondit d’une voix amusée :

-Perdre mon temps serait un crime envers mon Empire...

Elle le regarda ensuite passer de la coupe de fruit au bureau, du bureau à sa joue et de sa joue au fauteuil face à elle. Le sourire qu’elle avait sur les lèvres ne diminuait pas au contraire, rare était les personnes qui pouvait la voir ainsi... à vrai dire à par son frère... personne... Elle aimait le voir gigoter tout le temps, une vraie puce incapable de tenir en place. Elle finit par répondre à la question d’Aaron :

-A ton avis pourquoi est-il chef de ma milice ? Question évidemment purement rhétorique, qu’elle ponctua d’un sourire mauvais. Et puis crois tu vraiment qu’il serait sorti vivant de ce bureau si ça n’avait pas été le cas ?

Bon là elle avait un air un peu plus flippant, mais assurément rien qui n’aurait pu choquer son frère qui la connaissait parfaitement.

Elle le regardait, affalé dans ce fauteuil, son chapeau en moins et, histoire de le faire mariner un peu elle n’enchaina pas tout de suite sur ce qu’il aurait voulu entendre :

-Tu devrais sortir un peu plus souvent au lieu de passer tes journée au palais, regarde toi tu tournes comme un lion en cage... si tu continues je vais me sentir obliger de t’envoyer à un poste qui bouge un peu plus...

Son ton narquois n’était absolument pas à prendre au sérieux, pour une fois, car son frère n’avait pas le moindre souci à ce faire. En revanche si elle avait dit ça à quelqu’un d’autre, là personne aurait à s’inquiéter...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Livingstone
Playboy
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 04/07/2008
Localisation : Airport

Feuille de personnage
Situation: Tranquille
Renseigements:
Humeur: Excellente

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Sam 5 Juil - 15:00

Le sourire de l'homme se montra plus amusé alors que sa soeur ne se laissait pas démonter et répondait à ses "attaques" du tac-o-tac, un petit jeu qu'il appréciait fortement en général, surtout avec elle en fait.

- Tu te soucies de ton Empire toi?
Le tout accompagné d'un petit clin d'oeil, évidement, ce n'était que de la taquinerie, il savait pertinemment que oui, elle s'en souciait au moins un minimum, quand même.

Le sourire qu'elle lui fit alors qu'elle parlait du chef de la milice ne le fit presque pas réagir, elle avait peut-être l'air d'une psychopathe à cet instant, mais il avait l'habitude de la voir ainsi et ça ne le choquait pas plus que cela, c'était sa soeur quoi. Aaron hocha légèrement du chef, avec une légère moue, presque embêtée
.

- Je dois t'avouer que tu as une drôle de façon de choisir ceux qui te serve quand même...
attrapant à nouveau un grain de raisin. Non parce que bon... ce n'est pas parce qu'il est formidable, et il appuya un peu trop sur ce mot, mais bon, il cherchait quoi et non il n'était pas jaloux, dans ce domaine particulier, qu'il en est de même au travail, non? Mangeant son raisin, il reprit son sourire normal, alors qu'elle continuait sur sa lancée. Tu marques un point. A n'en pas douter, elle avait eu besoin de se divertir d'une manière ou d'une autre. Et c'était tombé sur Demierre.

Roh, mais voilà qu'elle changeait de sujet, pour orienter la conversation sur lui, qu'elle ne croit pas qu'il ait oublié qu'il voulait les détails de ses rapports avec le jeune chef de la milice. Malsain? Nonn, à peine, voyons. Il se passa une main dans les cheveux, avant de s'étirer un peu.


- Que c'est gentil de ta part de t'occuper un peu de moi. Mais je sors, ce n'est pas parce que je ne te mets pas au courant de tout ce que je fais que je reste enfermé ici. Je viens de rentrer en fait, si tu veux tout savoir. Je suis allé jeter un oeil au travail de ta milice et je dois dire qu'ils sont pour le moins efficace.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Dim 6 Juil - 21:54

Joane grimaça comme une enfant à la plaisanterie de son frère, toujours rayonnante. Evidement que son Empire la préoccupait... un peu... quand même !

Mais son visage se rembrunit lorsqu’Aaron vint à donner son avis personnel sur ses choix. Elle respectait toujours ce qu’il pensait, après tout il lui arrivait d’être plutôt bon conseil, parfois, souvent même, mais elle était irritée qu’il critique ses plaisirs à elle... mais d’un côté il n’avait pas tout à fait tord et le fait qu’elle ne répondit rien pouvait lui confirmer la chose.


-Et puis de tout façon je t’ai toi, je sais que tu les tiens à l’œil... ajouta-t-elle comme pour se défendre, refrognée. Mais elle se détendit rapidement et haussa un sourcil amusé lorsque son frère lui raconta qu’il avait fait un petit tour avec la milice pour un raid. Elle fut d’ailleurs extrêmement enchantée qu’on lui rapporte qu’elle faisait du bon travail.

-Preuve que l’homme que j’ai mis à leur tête fait du bon boulot, réplica-t-elle narquoisement, un sourire victorieux sur les lèvres. Et ? On a chopé quelques uns de ses sales rats qui se cachent encore ? Demanda-t-elle ensuite pour retarder encore un peu son petit récit de la demi-heure précédente.

A vrai dire, bon, si elle était quand même un peu intéressée par le fait qu’on débarrasse son empire des quelques gus qui y foutait encore le bordel, mais sans plus, du moins pas pour le moment, pour le moment elle n’avait pas envie de se prendre la tête, elle voulait s’amuser avec son frangin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Livingstone
Playboy
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 04/07/2008
Localisation : Airport

Feuille de personnage
Situation: Tranquille
Renseigements:
Humeur: Excellente

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Dim 6 Juil - 22:08

Aaron continuait de jouer gentiment avec les grains de raisin, d'ailleurs à continuer ainsi, il allait finir par les lancer en l'air pour les rattraper avec la bouche à l'atterrissage, non pas que la conversation avec sa frangine l'ennuyait, mais il ne savait pas faire une seule chose à la fois, il était toujours sur deux trucs en même temps, c'était tellement plus... distrayant. Joane n'avait pas semblé apprécier sa petite remarque sur ses choix, mais bon, il fallait bien que quelqu'un la contredise parfois, sans risquer de perdre sa tête, non? Et elle lui passait de la crème, elle savait comment lui parler en tous les cas.

- Mais oui, je veille à tes intérêts, pour sur. Avec un grand sourire, alors qu'elle profitait de son compliment sur la milice pour tenter de faire remonter Demierre dans son estime, il fit une moue, elle l'avait eu pour le coup. 2-0... t'es en forme ce soir. Alors que son ton voulait tout dire, mais voilà que la frangine continuait quand même sur sa lancée, demandant quelques nouvelles sur le raid auquel il avait participé.

Continuant toujours de manger ce raisin, décidément, il crevait la dalle ou quoi? Il se décida à lui répondre, un petit air satisfait sur le visage, se callant le plus confortablement possible sur le fauteuil. Il serait presque tenté à mettre les pieds sur la table mais... non, pas de suite.


- Oui, une belle pêche j'avoue. Je pense que ça ne fera qu'avancer l'extermination de cette vermine.

Et vivement que ce soit fait, une inquiétude en moins qu'il aurait. Car c'était bien ces rebs' qui étaient, pour le moment, les plus dangereux pour sa soeur. Evidemment qu'en interne ce n'était pas très safe non plus, mais au moins, à ce niveau, il pouvait garder un oeil sur tout ce beau monde... pas comme dans la rue.

_________________


Dernière édition par Aaron Livingstone le Dim 6 Juil - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Dim 6 Juil - 22:31

L’Impératrice, tout en regardant sont frère s’amuser avec sa grappe raisin, *pire qu’un gamin* pensa-t-elle, se replaça confortablement dans son siège et plaça ses mains derrière la tête, tendis que le frangin comptait les point. Elle ne doutait pas qu’il lui aurait mis quelques points d’avance rien que parce qu’elle était sa sœur... elle eu ensuite un petit rire et lui répondit dans un grand sourire :

-Bah j’ai de quoi être en forme... phrase bourré de sous-entendu bien évidement.

Elle ne quittait pas Aaron des yeux, alors que celui-ci prenait largement ses aises, bon il était un peu comme chez lui mais elle avait bien envie de lui répondre de son ton le plus glacial, de se tenir correctement en face de son Impératrice, pour plaisanter évidement. Mais elle n’eu pas le temps de le faire puisqu’il reprit la parole et la conforta dans son idée qu’ils finiraient par tous les avoir ses fils de *, et que l’empire en serait bientôt débarrassé...

Enfin elle n’avait pas trop à ce plaindre quand même, son pouvoir n’avait jamais été sérieusement altérée, elle contrôlait tout et tout le monde, elle adorait ça et n’avait pas l’intension que ça change.


-Parfait. Clôtura-t-elle seulement, les yeux soudainement dans le vague, un peu perdue dans ses rêveries. Elle aimait se rendre compte de l’ampleur de ce qu’elle gouvernait, savoir tous ses désirs réalisés, tous ses vœux exaucés, tous ses êtres asservies, la beauté de l’ordre et de la discipline... tout ça avait quelque chose de tellement jouissif, de tellement grisant...

Elle se tira de ses vagabondages et revint poser ses yeux sur son frère, toujours à manger du raisin. Fallait-elle qu’elle fasse fusiller ses cuisiniers, leur préparation était si infecte que ça pour qu’il semble ainsi avoir fin ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Livingstone
Playboy
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 04/07/2008
Localisation : Airport

Feuille de personnage
Situation: Tranquille
Renseigements:
Humeur: Excellente

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Dim 6 Juil - 22:53

Oh! Ah tiens... tiens... elle revenait là-dessus, il n'allait pas lâcher le morceau! Ah ça non! Son sourire toujours scotché, et bien scotché en plus de cela!, aux lèvres, il haussa légèrement un sourcil, tout en penchant quelque peu la tête sur le côté.

- Mmm... mmm... tu m'en diras tant. J'attends toujours ton récit, ma petite.

Le regard qu'avait sa sœur alors qu'il était totalement, non presque totalement, affalé sur ce fauteuil, lui fit se dire qu'elle avait peut-être l'attention de lui faire une remarque, remarque à laquelle il n'aurait sûrement pas fit plus de cas que cela... puisqu'il n'avait pour l'instant, encore, jamais prit au sérieux les menaces qu'elle aurait pu lui faire. C'était plus un jeu entre eux qu'autre chose, bien que certains étaient venus lui murmurer à l'oreille qu'il devrait quand même voir à se méfier de sa cadette... connaissant son caractère, on était jamais trop prudent. Aaron les avait renvoyés dans les cordes en leur faisant remarquer que s'ils continuaient ainsi, c'était pour leur santé qu'ils devraient sérieusement s'inquiéter. Ou comment montrer qu'il était on ne peut plus loyal et confiant envers l'Impératrice, sa soeur.

Joane était satisfaite de son petit débriefing, tant mieux, comment pouvait-il en être autrement aussi? Après tout, la Milice faisait parfaitement son boulot, il n'y avait pas grand chose à redire à ce niveau. Elle semblait d'ailleurs un peu rêveuse et Aaron la laissa se perdre dans ses pensées, tandis qu'il continuait à faire le con avec ce raisin, quand il se rendit compte soudainement qu'elle l'observait intensément.


- Quoi? T'en veux?

Tout en lui montrant la grappe d'une main et la pointant d'un doigt avec l'autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Dim 6 Juil - 23:14

Elle s’en doutait bien qu’il attendait toujours son récit, et elle lui montra qu’elle aimait aussi le chercher, un peu, le faire mariner, encore plus. Alors elle lui lança un regard mystérieux avant de répondre :

-Il faudrait me torturer pour que je parle, murmura-t-elle sur un ton railleur. Réponse d’ailleurs pour le moins paradoxale et incongrue de sa part, voir même déplacée vu ce qui se passait probablement quelques étages plus bas, dans les sous-sols du palais.

Elle, ça elle n’en avait que faire, même si en un sens c’était un peu montrer toute l’ampleur de sa perversité. Après tout, ils étaient stupide aussi de se rebeller, voilà à quoi ça les menaient, ils étaient perdus d’avance, fallait vraiment avoir un grain pour croire qu’ils pourraient réussir quoi que ça soit contre elle. Mais elle chassa rapidement ce type de pensées, je me répète peut-être un peu, mais elle ne voulait pas se prendre la tête ce soir. Et en parlant de grain, son frère lui proposa du raisin. Apparemment il avait remarqué qu’elle ne l’avait pas quitté des yeux...

Elle lui sourit seulement en guise de réponse et se leva de son fauteuil. Elle se dirigea vers son frère d’un pas paresseux avant de se pencher sur lui pour venir prendre avec la bouche un grain qu’il avait dans les doigts. Elle se redressa, sépara la chair des pépins, avala ce qui se mangeait avant de souffler sur Aaron les pépins dans un rire sonore.

A les voir tout les deux on n’aurait pas pu leur donner plus d’une quinzaine d’années !


-Merci mon cher, fit-elle provocatrice.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Livingstone
Playboy
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 04/07/2008
Localisation : Airport

Feuille de personnage
Situation: Tranquille
Renseigements:
Humeur: Excellente

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Dim 6 Juil - 23:47

Aaron resta silencieux alors que sa soeur lui faisait remarquer qu'il faudrait la torturer pour qu'elle parle. Un petit sourire tout aussi mystérieux que son regard se fit alors sur ses lèvres, elle le cherchait, il le savait pertinemment, mais ça n'empêchait absolument rien.

- Si ce n'est que cela... je suis sur de pouvoir m'en sortir!

Enfin, c'était parce qu'il était passé dans la Milice un certain temps, qu'il avait une petite expérience de la torture, sans franchement l'apprécier d'ailleurs. Trop salissant, ça n'amenait au final, pas grand chose et il ne prenait pas plaisir à voir les gens souffrir. Il préférait leur courir après, c'était plus exaltant comme sensation. Mais pas le temps d'aller plus loin dans ses réflexions, que sa frangine s'approcha de lui pour lui voler un grain de raisin des mains.


- Hey! Et bam, elle lui cracha les différents pépins dessus. Espèce de... en plus ça la faisait rire! Bon lui aussi hein, m'enfin, il tentait de jouer l'homme indigner, pas réussi d'ailleurs. Il se leva alors, pour se retrouver assez proche de Joane au final. T'en veux encore un peu? Alors que son sourire revenait tout naturellement sur ses lèvres... elle avait intérêt à courir tiens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Impératrice
Impératrice Suprême / Cinglée Tyranique
avatar

Messages : 1181
Date d'inscription : 28/06/2008
Localisation : Sous sols du palais

Feuille de personnage
Situation: Dans le coma
Renseigements:
Humeur: Neutre

MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   Lun 7 Juil - 0:22

Elle le regarda, faussement vexée, comment ça il devrait s'en sortir ? ! Elle avait bien l'intension de lui donner du fil à retordre oui !

-Ahha tu crois ça ! Vous sous-estimez votre impératrice monsieurs... et c'est très très mal ! N'y a-t-il pas d'aillleurs une loi signée de ma main comme quoi c'est interdit ? Plaisanta-t-elle.

Réaction étrange qu'elle avait là, alors qu'elle tournait en dérision le comportement parfois injuste et sadique que son pouvoir lui donnait et dont elle aimait largement abuser.
Elle n'aurait bien évidemment jamais agit de la sorte devant une autre personne, mais Aaron était différent, principalement parce qu'il était son frère et la personne en qui elle avait le plus confiance, et d'autre part parce que tout n'était qu'une sorte de jeu lorsqu'elle était avec lui.


Et puis il fit semblant de s'indigner de son attitude, près à l'injurier elle recula même d'un pas, un sourire taquin jusqu'aux oreilles, alors que lui se rapprochait d'elle maintenant qu'il s'était relevé de son siège.

-Ca se pourrait bien... répondit-elle provocatrice tendis qu'elle essayait de choper un nouveau grain au passage. Elle faisait cependant bien attention à garder ses distances vis-à-vis de son frère pour ne pas qu'il tente quoi que ça soit. Il était malin et elle savait qu'elle avait rarement le dessus lorsqu'ils 'jouaient' ainsi, mais en même temps elle se complaisait à le chercher un peu quand même !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous urgent ou comment se faire taper sérieusement sur les doigts. [Début Février 2100]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRENGTH AND FAITH :: S&F - Monde :: Palais Impérial :: Appartements privés de l'Impératrice :: Bureau privé-
Sauter vers: