AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Appelle moi maîtresse....[pv: mon esclave]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Appelle moi maîtresse....[pv: mon esclave]   Lun 6 Juin - 16:54

Appelle moi maîtresse….

    Dans l’appartement de l’hôtel, je l’attends, il a manqué le dernier rendez vous, c’est un vilain garçon, de ce fait, il le sait, il va prendre cher, très cher son insubordination. Je me tiens assise sur le plan de travail de la cuisine, les talons hauts d’une quinzaine de centimètre au pied, un body noir sur la peau, zippé en son centre, les cheveux relâché, les yeux maquillés parfaitement, cravache en main, j’attend l’instant où je l’entendrais frapper à la porte, mon cher petit esclave. Vilain garçon qui n’a pas été là en temps et en heure, se privant de mon fouet et de nos rendez vous habituels, cette nuit, il va vraiment se souvenir pourquoi il m’appelle maîtresse.

    Oh vous savez, personne n’est au courant de cela, de ses choses que nous faisons tard le soir dans mon appartement du Pershing Hall, c’est un petit secret entre Lui et moi. Nous nous sommes rencontrés il y a quelques temps, au hasard d’un jour, qui a valut pour cet homme une belle démonstration de domination. Soumis à mon autorité dans un lieu public où je l’ai contraint, caché aux yeux de tous à se laisser faire, se laisser dominer, et il a…aimé. Moi aussi d’ailleurs, je ne peux le nier, c’est ainsi que je l’attends, prête à lui faire sentir, que l’on ne peut se passer des coups de ma cravache.

    Moi Yélisaveta Litovski, dirigeante d’un hôtel de luxe, n’ayant personne dans ma vie, je n’ai que lui et cette relation étrange. Elle nous convient, avouons le et je ne saurais dire, ce qu’il y a de mieux. Ses baisers enflammés une fois qu’il m’a quitté satisfait ou bien sa langue qui m’obéit, aux doigts, à l’œil et à la cravache.
    Je croise ma jambe, suave et impatiente, lorsque j’entends qu’à la porte un toc résonne, je laisse passer de nombreux instants, une minute presque deux, avant d’ordonner d’une voix forte et froide.

    -Rentre


Revenir en haut Aller en bas
William Franklin
On te tient pas tête à William F Jr
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/11/2010

Feuille de personnage
Situation: Confortable
Renseigements:
Humeur: Charmeuse

MessageSujet: Re: Appelle moi maîtresse....[pv: mon esclave]   Ven 29 Juil - 16:04

Toute la semaine j'ai pensé à Elle. Depuis le rendez-vous que j'ai manqué, j'ai pensé à Sa silhouette vêtue de cuir, à sa cravache qu'Elle sait si bien manier, à la morsure du cuir sur mon dos. A la punition que je ne vais pas manquer de recevoir, je le sais, pour avoir manqué notre rendez-vous... Quand je pense que cela va faire quinze jours que je ne suis pas entrée dans Son appartement, que je n'ai pas vu le visage qu'Elle cache à tous... Oh maîtresse, Toi qui fait ressortir mes pulsions les plus profonde, comme Tu m'as manqué! Je n'ai jamais autant regretté de devoir passer la nuit avec l'Impératrice. Je l'ai regretté, mais j'ai tout de même fait mon travail. Je suis son poulain, son gigolo, son sextoy, celui dont elle se sert et qu'elle jette après d'un regard. Je suis sa chose, celui qui doit la faire grimper au rideau grâce à ma domination, et j'obéis, si je ne veux pas perdre ma place. Mais combien j'aurais préféré entrer chez Toi, Te voir, si tentante, et devenir ta chose. Comme c'est reposant, ces nuits avec Toi ou Tu peux me faire redevenir moi-même...

Il est tard, et je m'éclipse. Moi qui ne sort jamais sans chauffeur ni garde du corps, cette fois, comme toutes les fois avant, je suis seul en parcourant les rues de la Capitale au volant de ma voiture de luxe. Elle n'habites pas loin, mais je préfère brouiller les pistes. Mes hommes connaissent les ordres, et ce soir si Livingstone m'appelle, pour la première fois, je l'enverrais se faire baiser par un autre étalon, ce n'est pas ce qu'il manque au palais. Elle m'a trop manqué pour qu'une nouvelle fois je manque notre rendez-vous. Je gare ma voiture dans le parking du Pershing Hall, et monte directement chez Elle, par la voie du personnel. Personne dans les couloirs, pas à cette heure-ci. J'arrive devant son appartement, et déjà, mon cœur bat a tout rompre, avide de ce qui m'attends. Quelques coups sur le bois, et puis c'est l'attente. Ma respiration est saccadée, déjà mon corps ne réclame qu'Elle, j'ai besoin de sa cravache, j'ai besoin qu'Elle me frappe, qu'Elle me domine comme Elle sait si bien le faire. Ma déesse en latex... Elle me fait patienter, Elle n'a pas apprécié mon absence... Cela n'en sera que meilleur aujourd'hui. Et puis sa voix, qui m'invite à entrer. Je m'éxécute et referme la porte avant de m'autoriser à regarder l'appartement. Mlle Litovski est assise sur la table de la cuisine, son corps divin moulé dans un body, ses talons vertigineux et en regardant ses jambes, je me prends à espérer que tout commence très vite...

J'avance, puis m'agenouille à ses pieds.


- Je n'ai pas été sage, Maîtresse.

Ne me fais plus attendre, Yelisaveta.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appelle moi maîtresse....[pv: mon esclave]   Ven 12 Aoû - 22:27

    Son absence, pour quoi ? Pour une femme plus importante que moi, il n’y a aucune femme plus importante que moi ! Jamais aucune ne saura le faire jouir dans la douleur comme je le fais en me passionnant de sa chair. Sa chair qui est une œuvre d’art que je sublime de mes ongles, réveillant ses plus bas instincts en une griffure sanglante.
    Je suis sa maitresse, sa dominatrice, nous nous sommes rencontrés et l’instinct a de lui-même compris que Willam Franklin ce soit disant petit arrogant est en vérité une petite chienne qui n’attend que les blessures que je pourrais lui infliger. Personne ne peut savoir ce qui se passe dans cet appartement et personne ne le saura jamais. Nous sommes liés d’un secret brûlant et luxurieux, délicieux à nos chairs, je ne trahirais jamais rien car je le veux encore et toujours miens à souffrir sous mes coups et s’en réjouir de plaisir.

    A genoux devant moi, je le connais et je le sais impatients. Il avoue qu’il n’a pas été sage. Un sourire glisse sur mes lèvres, un sourire fatal et suave, dangereux comme le rictus d’une lionne je pousse un petit soupir amusé et ma cravache vivement vient redresser son menton vers mon visage.

    -Crois tu que j’ai besoin de ce genre d’aveu…William ? Tu as été absent à notre rendez vous….tu mériterais que je te laisse languir ou que je t’abandonne là. Non ? Tu ne crois pas ?

    Durant ses paroles, mon corps a glissé de la table et les talons dans un bruit vertigineux et sec ont résonné sur le parquet, pour aller à l’arrière de son corps. La cravache glissant de son menton à son cou, son épaule et son dos, sans jamais quitter sa chair.

    -Ignorerais-tu ta maitresse William ? Je passe en priorité lorsque je t’ordonne un rendez vous, tu dois y être. La prochaine fois, je ne te rappellerais pas.

    Il avait manqué déjà un rendez vous et je l’avais laissé deux mois sans aucune nouvelle, je l’avais su totalement brûlant, impatient, inquiet, fébrile, en manque total de cette drogue que je représente. Cette drogue de la douleur.
    Je me rapproche de lui, il est mon jouet tout entier et c’est avec volupté, que je glisse ma jambe droite par-dessus son épaule, enfonçant avec soin le talon contre son peau, juste assez pour lui rappeler combien il est délectable de se faire tenir en joue par le talon de mes cuissardes.
    Suave et voluptueuse je lui souffle.

    -Mérites-tu mes attentions William ?

    Un soupire glisse hors de mes lèvres alors que je referme ma jambe sur son épaule dans un étau puissant, glissant la cravache vers son torse, faisant glisser son cuir sur le vêtement jusqu’à son entrejambe….


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appelle moi maîtresse....[pv: mon esclave]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Appelle moi maîtresse....[pv: mon esclave]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Jeune Maîtresse du Savoir cherche .....
» comment s'appelle les habitants de....?
» Loria [Grande Prêtresse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STRENGTH AND FAITH :: Hors Jeu :: Univers Alternatif-
Sauter vers: